4 rue de la Mairie Cubières sur Cinoble France
+33(0) 4 68 69 84 17

Chateau de Termes

Chambres et table d'hôtes en Pays Cathare-Occitanie

Chateau de Termes

à 40mn de nos Chambres d’hôtes, ACCUEIL AU VILLAGE à Cubières sur Cinoble

Le château de Termes. l’un des 5 fils de Carcassonne… Il s’agit de cinq grandes forteresses médiévales, toutes situées dans l’ Aude, et qui pendant des siècles ont servi de ligne de défense face au Royaume d’Aragon, puis d’Espagne. Après la Croisade contre les Albigeois, la Cité fortifiée de Carcassonne fut considérablement renforcée, ainsi que cinq autres forteresses de la région, par le pouvoir royal français, nouveau maître du territoire.Unesco pour nos châteaux  soutenir la candidature

Le château de Termes s’élève, à 700 mètres d’altitude, au sommet d’un escarpement rocheux, défendu par le fossé naturel du Sou (gorges de Terminet). Composé de deux enceintes, il est composé de deux enceintes. A l’intérieur de la deuxième enceinte se trouve la chapelle castrale dont la voûte s’est écroulée. Sur le mur ouest, une ouverture cruciforme est devenue le symbole de ce château.

Histoire en Bref

Aux XI° et XII° siècles, Termes constituait le chef-lieu d’une importante seigneurie.
En 1061, le seigneur tenait la circonscription dominée par le château : le Termenés.

Au gré des opportunités, les seigneurs de Termes vont accroître leur domaine, se permettant par exemple des conflits périodiques avec l’abbaye de Lagrasse.
Quand les croisades albigeoises se déclenchèrent, la seigneurie s’étendait d’Arques à l’ouest jusqu’à Aguilar à l’est.
Raimond de Termes était alors un des plus puissants vassaux de Trencavel. Impliqué dans l’hérésie cathare, il combattit la croisade.

Quand en août 1210, Simon de Montfort décida de soumettre Termes « l’imprenable », ce fut un des épisodes cruciaux de la croisade.
Les défenseurs allaient résister prés de quatre mois.
Mais finalement, la pénurie d’eau et la dysenterie eurent raison des assiégés : le 23 novembre 1210, ils s’enfuirent…
Raimond de Termes fut emprisonné et ses biens confiés au croisé Alain de Roucy.

Temporairement repris lors de la débâcle des croisés vers 1223, le château devint une forteresse royale française en 1228.
Tandis que le château était progressivement renforcé, l’habitat castral adjacent était évacué en 1257.
Dés lors, Termes constitua une des forteresses défendant la frontière, l’un des « Cinq fils de Carcassonne ».
Une garnison royale l’occupera pendant quatre siècles.

Olivier de Termes, le fils de Raimond, s’illustrera dans de nombreux combats, que ce soit contre le roi, ou, après s’être soumis en 1248, en croisade en Palestine.

La démolition du château fut décidée en 1652, sept ans avant que le traité des Pyrénées éloigne la frontière.

Le site sort de l’oubli lorsque des premières mesures de sauvegarde intervinrent au milieu du XX° siècle.
Il est classé Monument Historique en 1989.

 

 

 

retrouvez les informations sur le site du château : https://www.chateau-termes.com/

voir aussi: les gorges de Terminet et petites balades autour du château

séjourner à proximité du château de Termes et réserver une chambre d’hôtes à:

ACCUEIL AU VILLAGE à Cubières sur Cinoble

Contactez-nous, par tel au 33(0) 4 68 69 84 17  ou par email