4 rue de la Mairie Cubières sur Cinoble France
+33(0) 4 68 69 84 17

la légende de l ermite

Chambres et table d'hôtes en Pays Cathare-Occitanie

la légende de l ermite

 

La légende de l’Ermite.

Ce n’est pas tout. Par d’étranges phénomène météorologiques, Bugarach se nimbe bien souvent d’un manteau de brume, qui s’illumine de soleil et semble transfigurer le haut de la montagne. C’est vraiment un lieu naturel grandiose.

Tout faisait de cette étrange montagne, si évocatrice pour l’imaginaire, un lieu d’élection pour les légendes. Celle de l’ermite est la plus évocatrice. On raconte que jadis, sur le Bugarach, vivait un ermite hirsute et chevelu, venu là pour rencontrer Dieu…. Et la légende semble avoir une certaine vérité historique. En effet, Bugarach n’est pas loin d’un vrai ermitage, celui de Galamus, occupé jusqu’en 1936. Il est possible que l’ermite de Galamus soit venu jadis jusqu’à Bugarach pour quêter sa subsistance. Voici ce que dit l’ethnologue Daniel Fabre à ce sujet :

« Vêtu d’un grand manteau de bure, l’ermite de Galamus arpentait régulièrement es terroirs environnants quêtant et vendant des produits de sa cueillette pour assurer sa subsistance ».

Une cérémonie perpétuait naguère le souvenir de ces ermites. Au village de Bugarach, le jour du mercredi des Cendres, un des jeunes du village se déguisait en ermite hirsute, chevelu et barbu. Accompagné du groupe des jeunes, il allait de porte en porte pour demander des victuailles. Malheur à ceux qui refusaient. Ils étaient alors aspergés d’un mélange d’eau et de cendres mêlées.